Le body positive

Un mouvement est en train de faire carton plein et surtout sur les réseaux sociaux avec l’émergence du culte du corps à toutes les sauces. Ce mouvement, caché sous le nom du body positive, nous explique comment aimer son corps coûte que coûte et comment y trouver du positif. Concept encore bien flou … C’est quoi au juste?

Le concept du body positive

Le body positive se résume par une philosophie visant à l’acceptation de son corps dans son ensemble pour créer une osmose entre son esprit et son corps. Au final, adoptez la body positive attitude relève surtout d’un gros travail d’affirmation de soi. Ici, on ne vous demande pas d’aller faire un programme sportif pour vous accepter mais bien de changer de mentalité et de travailler sur la perception que vous avez de vous.

Le body positive admet aussi qu’il est primordial d’écouter son corps et d’en prendre soin.

Ce n’est pas un concept nouveau puisqu’il existe depuis plus de 20 ans.

Adopter le body positive

C’est cruel d’aller sur les réseaux sociaux et de voir tous ces corps bronzés, lisses et sans pet de travers. Le pire c’est de se regarder dans la glace après et se rendre compte que c’est pas la même chanson. La comparaison n’a jamais rien amené de bon. Pourtant, il y a toujours du bon, partout.

Adopter le body positive ce n’est pas que accepter ses rondeurs. Il ne faut pas se focaliser seulement sur les corps avec des formes. Adopter le body positive c’est aimer son corps, son grain de peau, sa couleur de peau, ses yeux, ses formes telles qu’elles soient et ne pas se faire d’énormes complexes sur ce qui vous semble différent des autres.

Aussi, voici quelques conseils pour bien rentrer dans la dynamique :

  • Ne pas penser qu’il y a un schéma type de corps. Il n’y a pas une seule morphologie, un type de femme et encore moins un trophée pour ça. Dans les années 90 c’est la maigreur qui primait alors que de nos jours c’est les formes qui refont surface.
  • Ne pas se laisser marcher sur les pieds. Si quelqu’un vous fait une remarque sur votre corps, ne vous laissez jamais faire. Vous êtes le seul maître de votre corps et personne n’a à juger cela. Que vous soyez mince ou fort, vous portez le temps sur votre corps et personne ne sait ce qu’il a subit, ou pas. Et cela est valable aussi pour vos atouts personnels comme la couleur de peau.
  • Ne pas en faire une fixette : Et je peux en parler car je traverse aussi une période où mon corps et moi ne sommes pas copains. Et plus je me regarde dans une glace, moins on s’aime, lui et moi. Du coup, j’arrête de le regarder. C’est aussi simple que ça. Faire une fixette sur les choses c’est nourrir les critiques ou la panique hormis si on arrive à beaucoup s’aimer.
  • Ce n’est pas parce qu’on a le body positive de nos rêves que tout va bien. Il est vraiment essentiel d’allier l’esprit et le corps. Vous pouvez avoir le corps que vous voulez mais un moral au raz des pâquerettes ou des problèmes de santé. Pour autant, vous serez donc incapable d’être positif.

img_20190708_2045036208472938405814436.jpg

Quand le body positive est utilisé à toutes les sauces

Qui dit concept visant à contrer les clichés dit aussi abus en tout genre. Je suis très favorable à ce genre de chose mais attentions à ne pas non plus s’enflammer.

Les diktats qui font pleurer dans les chaumières

J’entends ici que ce concept est parfois bien trop utilisé comme pour attirer la compassion des uns et des autres même quand on rentre dans les cases et qu’on aurait en rien à complexer.

Je trouve qu’il est utilisé à mauvais escient juste pour s’enlever une pseudo culpabilité. Celle d’assumer son corps, celle d’être énervante parce qu’on a eu un enfant et qu’on a retrouvé ces tablettes de chocolats. Au lieu d’assumer pleinement, certaines femmes arrivent encore à se trouver des complexes et des défauts juste pour essayer de dire : je suis normale. Je n’y vois ici qu’une sorte de prouesse pour être aimé.

On voit donc certaines mannequins, gourou du fitness en tout genre, arrivant à plisser le peu de peau de ventre de grossesse qui leur reste juste pour dire qu’elles sont comme tout le monde, alors que pas du tout.

A la limite du porno

Autre cas classique de l’utilisation du body positive c’est la photo des formes assumées qui est limite très vulgaire voire pornographique. On a le droit d’assumer son corps et j’en suis favorable mais pas besoin non plus d’en faire tout un monde et se montrer plus qu’il n’en faudrait…

C’est souvent le risque quand on s’assume pleinement. On veut passer par la case « je le montre à la terre entière » alors qu’il y a des moyens beaucoup plus classes de le faire.

En arriver à ne plus s’écouter

Du coup, à trop vouloir entrer dans une démarche du body positive, on pourrait provoquer le contraire et en arriver aussi à se faire du mal en ne répondant pas vraiment aux besoins de ce dernier.

Vous l’aurez compris, adopter cette démarche c’est positif pour son corps tant qu’on maîtrise bien les tenants et aboutissants.

Dites vous aussi que le point essentiel pour être bien dans son corps c’est d’être en bonne santé. Et que vos actions et agissement doivent toujours aller en ce sens et faire du bien à votre corps. À quoi sert d’avoir un corps qui nous plaît s’il nous fait souffrir ?

Cette souffrance ira simplement dans notre cerveau qui a son tour nous renverra des mauvais signaux.

Aimez votre corps pour ce qu’il vous apporte au quotidien et dites-le-lui.

Mais surtout ne le massacrez pas pour répondre à des cases qui sont justes invisibles et qui n’ont rien d’une référence car la référence c’est vous.


2 réflexions sur “Le body positive

  1. Je te rejoins complétement sur le fait que s’assumer ne veut pas dire se monter à moitié nue sur les RS tous les jours…en tant que professionnelle de santé, ce qui m’effraye ( comme à chaque fois ) ceux sont les extrêmes…de plus en plus je vois des posts passés banalisant le surpoids et ses risques pour le futur, allant jusqu’à critiquer les professionnels de santé…je trouve ça dommage.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s