Bien choisir sa poussette

Choisir une poussette, ça peut-être plus difficile que d’acheter une voiture. D’ailleurs, si vous rentrez dans un magasin de puériculture, vous verrez que vous trouverez beaucoup de modèles de poussettes. C’est un vrai business. Et un vrai casse-tête. Pour la naissance de Clarysse, nous nous sommes permis le luxe d’avoir deux poussettes. Détails de nos choix et explications.

Les critères à prendre en compte quand on choisit une poussette

Il y a énormément de questions à se poser quand on cherche une poussette. Acheter une poussette c’est y mettre un certain prix et c’est une grosse partie du budget naissance. Alors on ne doit pas se tromper. Voici quelques critères à bien prendre en compte :

  • Vos lieux de résidence : campagne, ville, espace pour circuler avec la poussette, terrains fréquentés etc … Par exemple, la poussette yoyo cartonne à Paris car c’est une des seules poussettes qui se faufilent partout même dans les tous petits ascenceurs. A contrario, ce n’est pas du tout le genre de poussette qui fait fureur à la campagne, ou là où les terrains sont plus accidentés. La première question à se poser est donc : Quelles sont les contraintes de mon environnement.
  • Trio ou pas trio? Avez-vous besoin d’avoir le trio c’est à dire le cosy, la nacelle et le hamac. Cette question est intéressante dans la mesure où certaines poussettes ne proposent pas le trio. A vous de voir si vous avez l’utilité d’une nacelle et d’un cosy. En général, c’est utile d’avoir les 3 et pour certains enfants, notamment les mini-crevettes, ils peuvent aller un moment dans le cosy notamment.
  • L’usage de la poussette : poussette urbaine, tout terrain, pour courir aussi à coté …
  • Les dimensions de la poussette pliée : informations à ne pas du tout négliger. J’ai un coffre tout petit, je peux vous confirmer que c’est hyper important de regarder les dimensions. En général, les poussettes 3 roues prennent plus de place. Si vous n’avez pas de quoi stocker chez vous, même combat.
  • La qualité de manière générale : observer les roues et les roulements car ce sont les parties qui prennent le plus et le châssis.
  • La plage d’utilisation : regardez bien jusqu’à quel âge/poids peut être utilisée la poussette voire même à partir de quand.
  • Les petits plus : la taille du panier, la possibilité d’avoir un frein, les options telles que la protection de pluie etc ..

Cette liste n’est pas exhaustive et bien sûr, il faudra ajouter un élément non négligeable : votre budget. Et au prix que ça coûte, on aurait tort de ne pas se faire un petit plaisir esthétique.

Nos choix : High trek de chez bébé confort et la Quinny Zap Xtra

High Trek

IMG_6301

Nous habitons une ville plutôt citadine dans un immeuble avec un grand ascenseur. Nous n’étions donc pas gêné par la taille ou les accès dans notre résidence. Notre première volonté a été de trouver un trio, avec lequel nous pourrions aussi pratiquer la course à pied. On a commencé à regarder le prix de ce genre de poussettes neuves et là on a eu des suées. Clairement hors budget c’est pour cela qu’on s’est plutôt orienté vers une occasion.

Aussi, on a trouvé une High Trek de chez Bébé confort pour 150€ tout compris avec le trio. Comme toute occasion, nous avons bien inspecté toute la poussette et testé avant d’acheter.

Les points forts

  • Idéal pour rouler sur des terrains accidentés, chemins, cailloux avec ses trois grosses roues
  • Bonne maniabilité
  • Les roues sont gonflables (chambre à air dedans) et les pneus assez solides
  • Cette poussette est idéale aussi pour la pratique de la course à pied sur route
  • Le châssis est de qualité, avec de bons amortis
  • Dispose d’un frein

IMG_2877
Les points faibles

  • Les dimensions pliées : c’est le gros point faible. Elle n’est jamais passée dans mon coffre
  • Les dimensions tout court : la discrétion dans les lieux publics n’est pas son point fort. Sur les petits trottoirs, c’est pas évident. Dans les vieux hypermarchés, elle est trop large pour les caisses.
  • Si vous crevez, il peut être difficile de trouver des chambres à air de cette taille là

Aussi, on a utilisé cette poussette au tout début avec la nacelle et le cosy. Cependant, on a pensé qu’on aurait besoin d’une poussette qui nous suive plus facilement sur le long terme. Nous avons donc opté, en parallèle, pour un autre modèle, qu’on connaissait déjà puisqu’on avait vu des amis avec, la quinny zapp Xtra.

La Quinny Zapp Xtra

IMG_7245

C’est mon coup de coeur en matière de poussette. Je voulais une poussette compacte, qui puisse rentrer dans mon coffre, pratique et maniable. Et elle répond à ses critères.
Les points forts

  • Les dimensions pliées : pour vous donner une idée, elle passe dans un coffre de suzuki swift
  • Les dimensions de base : on l’emmène très facilement partout, par exemple au restaurant, on y a laissé Clarysse quand elle était bébé, elle dormait dedans
  • Le Hamac : c’est le gros point fort selon moi. C’est un véritable hamac. On peut le mettre en vraie position allongée pour faire une sieste ou commencer une nuit. Typiquement, quand on va chez des amis ou restaurant, on ne sort pas systématiquement le lit parapluie. Le hamac peut se mettre en position face à la route ou dos à la route.

Les points faibles

  • Le panier : il est vraiment trop petit.
  • Le système de pliage n’est pas si simple, il faut prendre le coup de main.
  • La poussette en elle même n’est pas utilisable dès la naissance. On vous le vendra ainsi mais pour que ce soit le cas, il faut un cosy de la marque bébé confort, le pebble ou le maxi cosy. Et quand on ajoute ce genre de cosy, la note peut vite monter.
IMG_8739
Pour utiliser la poussette Quinny à la naissance, il faut acheter un cosy adaptable. Les adaptateurs sont fournis avec la poussette

Mais clairement j’adore cette poussette et on l’utilise encore aujourd’hui dès qu’on a besoin.

Vous l’aurez donc compris, il y a de quoi faire des nuits blanches quand on cherche la poussette idéale :).


2 réflexions sur “Bien choisir sa poussette

  1. Hello,
    Article tellement vrai ! On s’y perd clairement !
    Petit retour personnel si ça peut aider des lectrices :
    – je savais que je souhaitais la « matrix » de Jané. Vraiment très pratique ce système de cosy/nacelle qu’on pouvait attacher en voiture.
    Du coup il m’a suffit de trouver le bon châssis : la Trider, 3 roue. Aujourd’hui, avec le recul et les châssis de mes amies, je prendrais une 4 roues (Rider ou Crosswalk), moins « longue ». Les 4 roues sont plus compactes que la mienne je trouve.
    La Jané est top pour mon type de ville : mi ville, mi village. Pas mal de chemins en terre, sableux, le long des gravières et cours d’eaux.

    – En seconde, j’ai acheté la Teeny de Safety 1st. Pour son dossier qui se couche, donc sieste plus agréable, et surtout le fait qu’elle soit compacte et les dimensions d’un bagage cabine d’avion. Toujours accepté par Easyjet pour exemple.
    C’est celle que j’ai toujours dans mon coffre, au cas ou je m’arrête faire des courses. Pour les balades c’est la Jané, tellement plus confortable, plus haute aussi.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s