Oh mon beau soleil

Avec les beaux jours qui arrivent, ceux que l’on a tellement attendu après cet hiver interminable, on a forcément envie d’en profiter. Dehors les petites robes, les chapeaux et les tenues d’été. On a envie d’y croire, il est enfin là ! Je viens d’une région où la mer domine et les été au soleil m’ont laissé un souvenir merveilleux. Bronzée, ressourcée, j’adore ce genre de virée au soleil mais attention, ce n’est pas un mythe, le soleil est aussi très dangereux. Quand le bronzage tourne à l’obsession.

Cette omniprésence du bronzage dans la société actuelle

Vous saviez que l’obsession du bronzage s’appelle la tanorexie? A priori, les principales touchées sont les femmes de 15 à 35 ans. Le soleil stimule la production de mélanine qui produit aussi des endorphines. On a donc un lien de cause à effet dans ce type de phénomène.

Ce n’est pas la seule explication puisque l’autre explication certaine est liée à l’estime de soi et à la vision de notre physique. De manière générale, on se trouve plus beau et plus élégant quand on est bronzés. D’ailleurs, remarquez autour de vous quand vous avez pris le soleil, on va vous dire direct que vous avez meilleure mine. Vous n’avez pourtant rien changé, vous pouvez être au fond du seau mais vous avez bonne mine. Étonnant non?

Enfin, si vous observez le prototype classique de la femme ou de l’homme en vogue sur les réseaux sociaux ! Fit, musclé, et surtout bien bronzé toute l’année!

Les autorités s’accordent à dire que c’est mauvais pour la santé

Les cas de cancer de la peau ne cessent de croitre, les problèmes de peau liés à un abus de soleil aussi et pour autant on ne cessent de voir des corps bronzer au soleil. Encore mieux, on a trouvé des parades, toujours et encore plus comme les crèmes solaires, toujours plus efficaces et toujours plus bio.

img_20190521_1526221368432869879571857.jpg

Dans la famille des UV, on compte surtout les UVA et les UVB. Les UVA sont les rayons UV qui sont responsables des tâches, du vieillissement de la peau et des rides. Ce sont les UV qui pénètrent vraiment en profondeur et pour autant ce ne sont pas les plus dangereux. Les UVB, quant à eux, sont ceux responsables des brûlures, coups de soleil et cancers de la peau.

Il est donc essentiel de se protéger des UVB mais aussi des UVA.

Et pourtant, on en abuse

Quand j’étais plus jeune, j’étais inconsciente. Je n’apportais que de l’importance à cette apparence justement et je m’en foutais de savoir ou de voir quel effet pouvait avoir telle ou telle action. Maintenant que j’ai bientôt 32 ans et que les premiers effets de l’âge se font sentir, je me dis que j’ai fait de belles conneries.

Mai 2011, je pars aux Emirats, il fait entre 25 et 40 degrés. Il faut aller à la plage très tôt et partir vers 11h sinon tu brûles. Le pire, c’est que je ne me rappelle même pas avoir mis de l’écran 50. Par contre, je me rappelle avoir bien cramé au niveau du torse. La peau est tellement fine ici.

Aril 2013, aux Canaries, temps traître, écran 30, je crame au même endroit. Pour le coup, j’ai la peau qui cloque c’est horrible. Aujourd’hui, ma nouvelle peau est pleine de tâches, ou de grains de beauté , c’est très moche (à la Michelle Lewin).

Cette année, j’ai découvert 2 ou 3 tâches brunes sur mon nez.

Et quand j’avais bien cramé et que mes coups de soleil étaient partis, je me finissais à la graisse à traire. Pathétique.

Avec le recul, je trouve ça ridicule.

J’ai abîmé ma peau au plus haut point et je le regrette vraiment. Malgré tout, j’ai quand même de la chance car ça aurait pu être pire. Pour le reste, seul le temps me le dira.

Si j’abuse du soleil, je le sens de suite. Ma peau tiraille et j’ai des boutons de chaleur qui sortent et qui grattent, c’est juste insupportable.

Les crèmes solaires ne font pas tout en plus. Vous pouvez mettre de l’indice 50 mais passer votre journée au soleil, au mieux penser à en remettre mais l’exposition prolongée est une des causes principales des problèmes.

Ma routine aujourd’hui

J’ai une peau qui est plutôt amie avec le soleil. Je bronze. Par contre, aujourd’hui, je me protège obligatoirement avec de l’indice 30 minimum. Cela fait quelques années que je n’ai pas pris un coup de soleil.

Avant, j’étais capable de m’endormir sur une serviette de plage. Aujourd’hui, je fais vraiment attention à ne pas le faire. Ou mieux, sous le parasol si vraiment j’ai un coup de barre. Et quand j’ai vraiment envie de prendre un peu le soleil et que je sais que ça va être une belle journée, j’y passe un peu de temps le matin entre 10h30 et 12h.

Pendant ma grossesse, je ne me suis jamais exposée au soleil. Enfin pas volontairement.

Bien sûr que je trouve que j’ai meilleure mine l’été mais je trouve aussi que je suis vachement plus ridée ! Je déteste plus être ridée que blanche alors j’ai choisi 🙂 .

Pour Clarysse, n’en parlons même pas, je suis hyper flippée. Si je pouvais lui mettre un col roulé, je le ferais :).

Aujourd’hui j’ai de vrais regrets face à mes agissements quand j’étais plus jeune. Les conséquences liées à l’exposition au soleil ne sont pas des mythes :

– Apparition de tâches brunes

– Apparition de grains de beauté de manière importante

– Vieillissement de la peau et développement des rides

Vous avez vu c’est pas Jojo ?

Prenez soin de vous !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s