Mon avis sur la chirurgie esthétique

Aujourd’hui, j’avais envie de parler d’un sujet plutôt léger en rapport avec le corps et l’apparence. Dans les émissions de télé-réalité ou sur les réseaux sociaux, surtout dans le monde du fitness, on peut voir qu’énormément de personnes ont recours à la chirurgie esthétique ou intervention visant à améliorer l’apparence (j’englobe donc des changements tels que le blanchiment des dents qui ne sont pas vraiment des chirurgies). pensez-vous que c’est le passage obligatoire pour se démarquer?

De manière générale, je ne suis pas une anti-chirurgie esthétique. Cependant, je trouve que dès lors qu’on dépasse le cadre du naturel, cela me dérange. Je n’ai jamais songé à y passer, déjà parce que ça coûte un bras, mais aussi parce que je ne ressens pas ce besoin aujourd’hui. Et pourtant, je pourrais complexer à mort avec ma poitrine minuscule mais peu importe. Au final, il n’y a qu’une seule chose que je voudrais améliorer c’est ma dentition.

Aujourd’hui, en France, c’est plus de 500 000 opérations réalisées par an et en 2019 depuis le premier janvier, nous sommes à 379 000 … Autant vous dire que ce chiffre va surement exploser à moins que l’activité se tasse après l’été. C’est un marché en pleine croissance d’année en année dans notre pays. Motivés par un complexe, une envie de se sentir mieux dans sa peau ou encore de sortir du lot, le passage à l’acte est souvent bien réfléchit quand le portefeuille suit, bien entendu.

Les seins

J’incrimine en premier les femmes qui sont très minces et qui se mettent des prothèses énormes. Je trouve que c’est tout sauf joli. Je peux comprendre le complexe lié à une poitrine trop petite ou pas jolie mais j’ai du mal à cerner cette volonté de vouloir des seins très gros, qui se posent tels deux gros pamplemousses sur un buste tout mince. Sans parler des problèmes de dos que cela peut poser, esthétiquement parlant, c’est laid. Mais une fois de plus, ce n’est que mon avis.

Je connais des femmes qui ont eu recours à ce genre de chirurgie et pour qui c’est juste magnifique car adapté à leur morphologie et le rendu est hyper naturel. On ne croirait même pas qu’elles ont eu recours à la chirurgie. De plus, il y a d’autres techniques que la pose d’implants qui rendent le résultat beaucoup plus naturel.

Dans ce dernier cas, je dis oui oui oui.

Nikki-Cox

La bouche

Ensuite, la chirurgie au niveau de la bouche. C’est plutôt l’injection de certains produits dans les lèvres pour donner, la plupart du temps, du volume à la bouche.

Idem, quand c’est trop, ça dénature complètement l’apparence du visage. Cela donne une grosse lèvre, pas du tout en adéquation avec le reste. Et une fois de plus, il y a des femmes à qui ça va et d’autres à qui cela ne va pas du tout.

Changer sa bouche, c’est changer la nature de son sourire. Et je trouve que l’excès de volume dans cette lèvre donne l’impression que la personne ne sourit jamais.

Les dents

C’est vraiment le truc à la mode, surtout à la télé. Quand on voit les stars comme Tom Cruise en début de carrière on se dit qu’ils ont bien fait de passer par la case dentiste. Didier Deschamps a récemment sauté le cap et je trouve que le résultat est superbe. Et si je dis cela c’est que je suis 100% complexée par mes dents et que si j’en avais les moyens y’a bien longtemps que ce serait fait. Mais hors de question de passer par la case blanchiment des dents à l’extrême.

tom-cruise-avant-apres

J’adhère difficilement au blanchiment des dents à l’excès. Les dents ne sont pas naturellement blanches de chez blanches. Et clairement quand on abuse sur le blanchiment, cela donne réellement le sentiment de fausses dents. On croirait que si on donne un coup dedans, tout va casser.

Mais clairement si j’avais un truc à changer sur mon corps, ce serait ça.

Les rides

C’est le genre de chirurgie que je pourrais faire mais pas à l’excès. Simplement pour gommer une ride du lion qui se creuse de plus en plus. Pour le reste, je pense que la vie doit faire son chemin avec les traces qu’elle nous laisse. Car c’est comme tout, dès qu’on touche aux rides, il faudrait toucher à tout puisque tout le corps va y passer. On voit beaucoup de femmes âgées avec des visages lisses et un cou tout fripé comme les mains. C’est dommage, ça dénote.

Par contre, une petite retouche de temps en temps, pourquoi pas.

Quand on se sent vraiment complexé

télé-réalité-1

C’est là où le recours à la chirurgie esthétique ne me gêne absolument pas. Faire recoller ses oreilles c’est de la chirurgie esthétique et je n’aurais pas hésité si besoin. Vous êtes complexé par votre nez, alors foncez si vous le pouvez, j’aurais fait pareil.

Par contre, il ne faut pas être complexé par son corps par comparaison à ce qu’on peut voir ailleurs. Je trouve que le meilleur moyen de donner du complexe aux adolescentes est de passer en boucle des émissions pourries de télé-réalité. Les femmes castées sont refaites de partout et les rescapées y passent tôt ou tard.

C’est comme si c’était obligatoire de passer par là pour avoir une image à la télévision. Et c’est bien triste.

Et vous, pour ou contre?


5 réflexions sur “Mon avis sur la chirurgie esthétique

  1. Je suis aussi complexée par ma poitrine même si ce n’est pas catastrophique non plus. Après mes deux grossesses, j’ai perdu en volume et en fermeté. Donc oui, l’idée de la chirurgie me paraît séduisante mais je ne sauterai jamais le pas. Déjà parce que c’est cher, et qu’avec des enfants et une maison, il y a d’autres priorités financières. Clairement… et ensuite parce que tous les pbs liés aux prothèses et cette idée de corps étrangers dans le mien, ça me coupe toute envie ! Les oreilles décollées, c’est monnaie courante dans ma famille et plusieurs personnes ont fait l’opération. Mon fils a hérité de ce souci et je n’hesiterai pas à le faire opérer si il le demande. Au niveau des réseaux sociaux, je trouve que ça prend une ampleur problématique par rapport à l’image de la femme renvoyée aux internautes. C’est bien joli de s’exhiber et de recevoir des tas de compliments sur sa silhouette, mais quand celle ci a été avantagée par la chirurgie, le message est faussé et celà augmente les complexes de celles qui regardent.

    J'aime

    1. Pour la Poitrine je crois que tu peux faire de la chirurgie sans mettre de implants, ils prélèvent de la graisse ailleurs et l’injectent je crois. Mais comme tu dis, les priorités sont les priorités et c’est admirable. Je t’embrasse

      J'aime

  2. Coucou j’adore ton article même si à 32 ans j’ai décidé d’avoir un appareil dentaire avec bagues et tout pour 2 ans. On verra si le résultat est la mais j’espère bien pas 2 ans pour rien. J’adore tes articles. Bonne soirée

    J'aime

  3. Hello Sarah,

    J’ai plutôt l’habitude de t’écrire via Instagram mais là, je suis au travail et j’ai le temps… Ce qui va sûrement me faire rebondir sur ton dernier article d’ailleurs.
    Me concernant, je trouve que j’ai beaucoup de complexes pour l’être humain que je suis. Poitrine plutôt petite mais surtout pas très jolie, quelques kilos en trop au niveau de la sangle abdominale et des bras, lèvres pas assez pulpeuses à mon goût mais ce qui me gêne surtout c’est quelque chose dont tu n’as pas parlé dans ton article… Pour toutes les choses citées précédemment, j’avoue que ce sont des complexes mais qui ne me hantent cependant pas jour et nuit et heureusement.
    Mon dernier VRAI complexe, j’ai essayé de l’atténuer avec la chirurgie mais malheureusement, je ne peux pas dire que je suis entièrement satisfaite.
    As-tu déjà remarqué que les mannequins, stars des réseaux sociaux etc n’ont pas ou peu de grains de beauté ? Tu vas me dire, avec des logiciels de retouches, c’est hyper simple à enlever ! Pour ma part, j’en ai énormément et c’est héréditaire. Il y a un an, j’ai enlevé mon plus gros situé au milieu du bras, il n’était pas cancérigène mais depuis mon adolescence je faisais une fixette dessus et j’essayais de trouver des stratagèmes pour le cacher aux beaux jours.
    J’ai payé une certaine somme car je voulais un bon chirurgien en qui je pouvais avoir confiance et il a, bien sûr, réussi à me vendre le laser pour améliorer la cicatrisation – ce qui a fait augmenter un peu plus l’enveloppe budget. N’ayant jamais eu de grosses cicatrices dans le passé, j’ai vraiment cru qu’après ça, j’en aurais terminé avec ce complexe.
    Résultat des courses, la cicatrisation ne s’est pas très bien passée puisqu’il s’avère que j’ai une cicatrice hypertrophique.
    A ce jour, je ne peux donc pas dire que je regrette cette intervention car je suis tout de même moins complexée par cette cicatrice que par mon grain de beauté et qu’elle est censée « s’embellir » avec le temps. Mais si je dois en tirer une leçon, c’est bien que la chirurgie a ses limites et que le mieux est finalement d’essayer de s’accepter telle que la nature nous a fait.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s