Les vacances à la plage

Clarysse a bientôt 2 ans et on a eu le temps de faire le tour des bonnes astuces pour profiter de la plage tout en gérant un bébé en forme et excité comme une puce. Voici quelques conseils pour apprécier les vacances à la plage avec bébé à l’approche de l’été.

On va à la plage ou pas?

C’est la grosse question que l’on peut se poser quand on a un tout petit bébé et qu’on veut partir en vacances. A première vue, aucune contre indication à emmener un enfant à la plage. Cependant, veillez quand même à respecter quelques règles de base :

  • Eviter les heures de pleine exposition
  • Eviter les lieux très chauds ou humides pour commencer (c’est déjà difficile pour un adulte, on ira se rafraîchir dans la mer mais pensez à un petit bébé)
  • On emmène une glacière si besoin : pour stocker le goûter, l’eau et garder le maximum de choses au frais
  • On s’équipe en conséquence : parasol, combi UV, crème solaire. Et si possible on prend le cosy ou la poussette.

En effet, le parasol et la tente UV ne protègent pas à 100% des UV. Il semble donc compliqué de laisser bébé sous un parasol ou une tente. En plus, sous la tente, si il fait chaud, il peut faire encore plus chaud (effet de serre).

On a déjà testé

22309089_10155002756270036_7745954664873527839_n
La Normandie à 1 mois

Peu de temps après sa naissance, nous avons choisi la facilité et nous sommes rendus en Normandie où habitent mes parents. La question des grandes chaleurs ne s’est pas posée cette année là puisque la canicule s’était déjà fait la malle.

Quand ils sont vraiment tout bébé, c’est plutôt facile de les emmener partout. Ils restent facilement dans le cosy et on peut leur donner le sein ou le biberon aisément. Le principal est de les protéger du soleil. C’est pour ça que les laisser dans le cosy est une des meilleurs solutions. Ils peuvent rester en body si il fait chaud et ils sont vraiment protégés .

La Corse en avril à 8 mois

La période idéale pour aller en Corse avec un bébé. Pour la location, on avait choisi un appartement face à la mer et proche d’un commerce afin de limiter au maximum les temps de déplacements.

On avait au maximum 25 à 26 degrés et on pouvait profiter de la plage. Nous avons privilégié les sorties à la plage le matin et en fin de journée. Côté logistique, on mettait Clarysse en combi UV et on l’a badigeonnait de crème indice 50.

31444912_10155500480370036_4772487227462647808_n

A cet âge, Clarysse ne marchait pas mais elle bougeait beaucoup. Par chance, elle n’aimait pas encore le sable donc elle restait sur une serviette ou sous le parasol quand elle ne voulait pas rester dans sa poussette. La poussette nous servait aussi à lui donner son goûter sans que ça termine en mélange de sable-yaourt. Hum, ça croustille.

On avait pris la poussette dans l’avion, avec la plupart des compagnies, c’est gratuit.

Au besoin, on lui trempait les pieds dans l’eau et elle pouvait jouer, sans risques, avec ses jeux de plages.

Ça a été une expérience qui s’est très bien passée, nous avons vraiment profité tous les trois de cette semaine car nous n’avons pas eu trop chaud surtout.

La Vendée à 1 an

39087707_10155739176025036_3971892352687013888_n

Quand Clarysse a commencé à marcher , ça s’est compliqué. Par contre, pour les déplacements , c’était beaucoup plus simple car on pouvait utiliser les vélos et la mettre dans le porte bébé. On allait donc à la plage à vélo avec tout le matériel nécessaire.

Arrivés sur la plage, les premiers jours c’était un peu la pagaille. Clarysse marchait mais pas assez bien pour réussir à jouer avec son cousin ou les autres enfants. On a donc essuyé quelques échecs au début et quelques crises qui terminaient en roulade dans le sable. Un jour, Teddy a eu une idée fantastique et nous avons investi dans un bateau gonflable.

Vous mettez bébé dans le bateau et vous faites du longe coat avec ! Cela a été notre sauveur de l’été. Au final, Clarysse était très peu sur la plage avec nous mais dans l’eau avec son papa et elle s’est éclatée tout l’été avec ça. En combi UV avec de la crème et le tube à proximité, les lunettes de soleil et une serviette. Le top du top !!!!

Cette année, nous partons à la Palmyre dans une résidence avec piscine, à proximité de la mer. On reprend les vélos et les maillots et c’est parti !

31369550_10155493846900036_8492499999010062336_n

Les commandements pour une sortie réussie
  • Tu ne craindras pas le sable : certains enfants raffolent du sable, c’est super bon. Et quand on leur a mis de la crème, ils se roulent dedans. C’est génial
  • Il est possible que tu doives oublier de faire une sieste : on ne va pas se mentir, c’est quand même de la surveillance et la vigilance
  • Il faudra que tu t’améliores en pâté de sable : c’est l’activité incontournable et c’est tellement drôle de tout casser à la fin
  • Tu passeras ton temps à lui remettre ses lunettes ou sa casquette

Vous l’avez compris, les vacances à la plage c’est parfois un peu déroutant mais ça en vaut tellement la peine. Souvenir de fou garantis !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s