Débuter la course à pied

Débuter la course à pied peut vous mettre le stress. A combien je dois courir? Où je vais ? Combien de kilomètres? J’ai le droit de marcher? Autant de questions que peut se poser tout bon coureur qui va débuter. Détente, ça doit rester un bon moment et en rentrant, vous devez en être fier.

Comment j’ai débuté

J’ai participé réellement à ma première course en 2009. J’ai fait la bêtise à ne pas faire : y aller sans vraiment s’entraîner. Et j’ai morflé. Quand j’ai commencé, je n’avais pas les résultats que j’ai eu dernièrement. Je savais être dans le bon quart de fin et c’était très bien vécu.

Et après, je n’ai jamais vraiment accroché hormis en 2015 où j’ai commencé à m’y mettre régulièrement. C’est, je pense, la clé, du plaisir dans la course à pied.  Si vous voulez atteindre des objectifs, de performance, ou de bien-être, il faudra vous donner les moyens de le faire avec soin et rigueur.

Pour que cela marche, il vous faudra donc :

  • Vous donner du temps pour le faire
  • Etre en forme physique et mentale (lien sommeil, alimentation etc)
  • Avoir envie et être motivé 
Capture
Mes toutes premières courses
On commence petit et on augmente

Progressivement … C’est le bon mot. On commence par un petit peu. On apprend de cette première expérience et au fur et à mesure on développe et on allonge les séances. Mais n’essayez pas de la jouer en mode Warrior d’entrée de jeu, c’est un truc à vous briser les ailes à peine parti.

Faites déjà un kilomètre en trottinant et surtout pensez bien à caler votre respiration. C’est la base en course à pied. La respiration doit être régulière et adaptée à votre rythme de course. Si vous débutez et que vous n’êtes pas totalement à l’aise alors alternez 1km de course, 1km de marche.

Encore mieux, si vous n’avez pas de montre, repérez un endroit que vous connaissez bien et laissez la géographie parler : un tour de patés de maison par exemple.

Peu importe la distance que vous ferez, prenez votre temps.

On s’équipe bien

Je ne le dirais jamais assez mais, en course à pied, la base de l’équipement, c’est la chaussure de course à pied. Il est essentiel de ne pas porter les chaussures que vous aviez en 5ème au cours de badminton ! Même si vous les aimez beaucoup et qu’elles vous vont toujours.

Pour avoir travaillé pendant quelques années au rayon running dans un grand magasin de sport, je ne peux que vous conseillez d’aller y faire un tour. Pour débuter et si vous ne voulez pas trop investir pour commencer (ce qui se comprend, laissez vous le temps de savoir si vous allez aimer ça ou non), ce genre de magasin sera parfait. Par contre, si vous avez un budget plus conséquent et que vous voulez des conseils plus poussés, je vous recommande d’aller voir des spécialistes de la discipline.

IMG_3407

Laissez votre t-shirt en coton et vos polaires à la maison par contre. Ayez au moins un vêtement technique et respirant sinon ça va sentir mauvais !

Quelques termes

Combien de minutes au kilo?

Heuuu t’es en train de me demander combien je pèse? Rassurez-vous, c’est encore plus subtil que ça. Quand vous courrez, vous allez surement vouloir mesurer le temps que vous mettez à parcourir la distance de base : 1km. Le temps au kilo, c’est ça !

Une montre connectée?

Il y a des montres chrono et des montres connectées. On les appelle comme ça parce qu’elle sont connectées aux satellites mais également à d’autres objets comme votre téléphone. Bienvenue dans l’aire des objets connectés.

Vous terminez une course, vous envoyez vos données sur votre téléphone et vous analysez tout ça.

Attention, ce n’est pas obligatoire.

BPM

On utilise souvent ce terme pour mesure le rythme cardiaque.

Les petites choses à savoir

L’appétit

Quand on débute un sport cardio, surtout un sport qui dégage beaucoup d’hormones, on peut observer un changement dans nos comportements du quotidien, notamment alimentaire. Certaines personnes auront rapidement un appétit débordant et d’autres auront peut être d’autres sensations moins sympa. Au début, c’est normal, laissez le corps découvrir ce que sont les hormones du plaisir.

Et laissez votre corps apprécier l’entraînement cardio.

img_7029
Les petits bobos

Quand on commence ce genre de sport, on peut aussi bien se rappeler qu’on a eu une entorse de la cheville en 2007 ou qu’on a plutôt mal au dos. C’est normal. Vous bougez, vous vivez et votre corps va se réveiller un peu plus. Soyez alerte sur ce genre de signaux. Si cela persiste, on ne laisse surtout pas traîner et on consulte.

Comme une envie d’y retourner encore et encore

Ça peut arriver, ça peut devenir une addiction. C’est encore à cause des endorphines qui nous procurent cette sensation de bien-être. Veillez quand même à prendre un repos conséquent et à bien vous hydrater à chaque fois.

On reste fiers de nous

Dans tous les cas, ne soyez pas durs avec vous même. Votre voisin va super vite et vous vous sentez nulle mais votre voisin court tous les jours ! Soyez fiers de chaque pas parcourus et de chaque sortie que vous faites.

Les groupes d’entraide sur les réseaux sociaux sont bien et pas bien à la fois. On y trouve de tout et parfois c’est juste contraire à l’entraide.

C’est humain mais parfois c’est plus un lieu où on doit montrer qui a la plus grosse. A celui qui ira plus loin, plus fort, plus mal !

Attention à ça !

Vous l’avez compris, laissez-vous aller à la sensation et tout va bien se passer ! Et n’oubliez pas d’où vous venez pour apprécier vos effort.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s