Se lancer sur Instagram

Vous avez un compte sur Instagram et voulez développer votre communauté pour partager encore plus de choses? La notion d’abonnés ou de communauté n’est pas claire pour vous? Vous voulez vous lancer pour montrer ce que vous savez faire? Alors je vous dis tout !

Une communauté c’est quoi ?

Votre communauté ressemble au nombre d’abonnés qui vous suivent sur Instagram. Mais en Réalité, sur le nombre d’abonnés que vous avez, combien suivent réellement votre compte ? En conséquence, votre communauté, après tout, ce sont les gens qui vous suivent et discutent avec vous. Au final, on est bien loin du simple constat du nombre d’abonnés.

Aussi, Instagram met à votre disposition un panel de métriques pour évaluer votre compte et ses interactions avec les autres usagers.

Vous me direz, à quoi cela sert ?

Quand on a son propre business, c’est votre valeur client. Vos abonnés sont vos clients ou vos prospects. Et ils sont précieux et vous devez les chouchouter.

Si vous êtes un amateur, pour le plaisir, alors vous allez créer des rapports complètement différents avec votre communauté.

Aussi, si vous voulez en savoir un peu plus, vous avez, en haut de votre page, un état des visites de votre compte et quand vous cliquez dessus, vous avez accès à un certain nombre d’infos dans Audience.

  • D’où viennent vos abonnées
  • Leur tranche d’âge
  • Leur profil (Homme ou Femme)
  • Leur plage de fréquentation dans la semaine et par heure

img_6445.png

Ces infos peuvent vous permettre d’adapter votre communication en fonction de la cible et du temps.

Trop ou pas assez ?

Instagram développe des fonctionnalités au-delà d’un certain nombre d’abonnés. Par exemple, pour pouvoir mettre un lien directement en story, il faut avoir à minima 10 000 abonnés, ce qui n’est pas mon cas. Aussi, je ne peux pas mettre le lien de mes articles directement en story ce qui n’est pas pratique quand je veux communiquer sur le blog.

Ensuite, estimer si vous avez trop ou pas assez d’abonnés est difficile. Le tout dépend de l’utilisation de votre compte et ce que vous voulez en faire.

Voici les cas d’usages possibles :

  • Instagram comme un journal intime public (je me confie, je raconte des choses)
  • Instagram comme une plateforme où je peux trouver du contenu qui m’intéresse (compte DIY, conseils en tout genre, suivre un star que l’on aime bien)
  • Instagram comme simple plateforme de partage de passions communes
  • Instagram comme ma plateforme business (je gagne ma vie sur ce réseau-social)

Personnellement, je ne cherche pas à développer plus que ça mon compte car aujourd’hui, j’ai la capacité de répondre aux messages en privé. Si j’avais plus d’abonnés, peut-être que je n’aurais plus le temps.

blog icon information internet

Photo de Pixabay sur Pexels.com

Et c’est ce que je reproche aux comptes qui ont beaucoup d’abonnés et qui proposent des services. On leur reproche souvent de ne pas répondre aux commentaires et encore moins aux messages en privé. Je trouve cela dommage.

Dans mon métier, on nous apprend que la réputation d’une entreprise ou d’un produit se fait énormément sur les réseaux sociaux et je ne comprends pas comment les entrepreneurs peuvent laisser parfois des clients potentiels à la dérive par manque de ressources.

C’est facile à dire mais c’est comme une entreprise avec un service client. Ton réseau social c’est ton service client.

Avoir conscience du boulot que cela peut représenter

Avoir une communauté c’est interagir avec des gens. Des gens qui parfois sont d’accord avec vous et d’autres non. Instagram peut être le lieu de vives critiques. J’en ai subi et j’en ai aussi donné sans m’en cacher.

Il faut donc être prêt à vivre le meilleur mais aussi le pire. Surtout si vous avez des idées bien arrêtées. C’est pour ces raisons qu’il faut aussi bien choisir sa communauté. Et bien maîtriser les sujets sur lesquels vous voulez aller.

C’est pour cela que je ne parle jamais cuisine et beauté. Car je suis nulle. Et que je ne pourrais rien apporter de plus que ce qui se fait déjà. Et, souvent je ne donne que mon avis. J’évite de balancer des grandes vérités dont je ne suis même pas sûre.

Dans tous les cas, il faut essayer de rester polie, même si les messages sont parfois un peu déroutants. On a le droit de ne pas être d’accord et d’en discuter, c’est la richesse de l’homme.

Comment développer sa communauté?
img_6443

Partager ses centres d’intérêts

La question m’a été quelque fois posée. Je n’ai pas la prétention de dire que j’ai beaucoup d’abonnés. Ma communauté a grandit quand je suis tombée enceinte et que j’ai commencé à parler de sport et de grossesse. Je pense qu’à ce moment-là, le sujet était en vogue et a bien plus aux femmes, en particulier.

Ensuite, avec le temps, j’ai noué des liens de complicité mais aussi d’amitié. J’essaye de rester naturelle et authentique. Ce qui n’est pas toujours facile, surtout quand on veut exprimer des idées fortes sas blesser ou choquer.

Si vous voulez vous développer alors voici quelques conseils :

  • Ne vous éparpillez pas trop dans les domaine sur lesquels vous voulez vous développer. Vous ne pourrez pas vous occuper de tout.
  • Choisissez bien vos # . C’est une manière simple de vous retrouver et retrouver vos publications. Par exemple, si je suis passionnée de DIY, je vais avoir tendance à consulter les comptes associés aux #DIY.
  • Soyez disponible. C’est un des éléments clés. Les abonnés veulent un bénéfice à vous suivre et certains apprécient rentrer en contact avec vous. Si c’est le cas et que vous ne répondez pas, vous allez générer de la frustration et donc de l’oubli.
  • Faites de jolies photos. C’est l’essence même d’Instagram.
  • Apportez du contenu de qualité. Le sens que vous donner aussi à vos publications est parfois tout aussi important.
  • Gérez bien vos abonnements. Choisissez bien les comptes qui vous intéressent et interagissez avec ceux qui peuvent vous apporter quelque chose que ce soit en développement humain ou plus. Évitez de laisser les mauvaises personnes entrer en contact avec vous.
  • Soyez sincères. Pour éviter les mauvaises langues, évitez de vendre du rêve inutilement et d’être léger sur la crédibilité que vous apportez à votre contenu.
  • Parfois, il faudra forcément une récompense : des cadeaux, des codes promos, des choses à gagner. Cela fait toujours plaisir aux abonnés. Si j’ai un besoin, je contacte la marque directement. Je ne fais pas de partenariat rémunéré par contre. Je fais confiance aux marques pour avoir une dotation et en retour leur donner un peu de visibilité.

Mais en résumé, soyez vous-même.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s