Coup de blues vous avez dit?

La période hivernale est un espace temps propice au blues. Nous manquons de soleil et de luminosité, il est possible que nous soyons moins actifs et plus casanier. Et parfois, n’importe quand dans l’année, on peut avoir le blues, sans raisons particulières. En tant qu’humaine, ça m’arrive, parfois violemment. Mais j’ai quelques remèdes pour aller de l’avant.

Se rapprocher de la nature

La nature a un pouvoir spécial, insoupçonné et curieux. La nature a quelque chose de particulier. Aussi, même si la météo est moins propice aux activités en extérieur, se rapprocher de la nature est un excellent moyen pour se retaper quand on a le moral en berne.

img_8547

Il faut cependant savoir apprécier ce qu’elle a a nous offrir. Ecouter le bruit des vagues, le craquement des feuilles, apprécier les couleurs de la forêt, sont autant de choses que l’on peut faire. J’adore aller à la mer l’hiver quand c’est désert.

En été, tout est encore plus illuminé. La végétation est superbe et on peut toujours s’extasier devant ses couleurs. On peut se poser au soleil et laisser la chaleur nous remplir le cœur.

Il faut juste apprendre à arrêter le temps et se laisser aller. Juste marcher ou ne rien faire.

Manger des aliments qui font du bien
img_3639

Manger fait partie des plaisirs de la vie. Un bon gueuleton et ça repart !

A priori, il existe vraiment des aliments anti-dépression à consommer surtout en hiver quand on manque de lumière et de Vitamine D.

Saumon, Sardine, agrumes, chocolat, noix (surtout du Brésil) ou encore oeufs, seraient des exemples d’aliments à consommer pour faire le stock de tout ce qui peut nous manquer en hiver surtout.

Ce que j’ai surtout retenu, c’est que 3 ou 4 carrés de chocolat par jour ne feront de mal à personne !

Les petites astuces à faire soi-même

Tenir un cahier de pensées positives, une par jour. Un cahier où on gribouille. Aujourd’hui, j’aime bien mes cheveux. Ce matin, en me réveillant, j’ai vu les rayons du soleil.

Rester actif, surtout physiquement, même si vous n’êtes pas sportif. Sentez-vous bouger, sentez-vous vivant. Parfois, prendre une bonne averse sur la tête, ça fait du bien. Ça fait du bien car, quand on rentre on est content.

Changer d’air. Que vous soyez à la ville ou à la campagne, fuyez. Pas besoin d’aller très loin ! Vous seriez étonné de ce que vous pouvez trouver à 1 kilomètres de chez vous.

Lire. Les livres font voyager. Ils nous transportent dans d’autres univers et activent notre cerveau émotionnel et notre imagination et ça fait du bien !

Faire ses choses qui sortent du quotidien. Au quotidien, vous avez vos habitudes, votre routine et votre planning. Parfois, cette routine est génératrice de stress et d’une certaine lassitude. Aussi, parfois, ça fait du bien de faire des choses qu’on oserait pas faire.

Parfois, j’ai le sport en horreur. Penser courir me met la pression et me colle le blues et j’aurais juste envie de faire tout autre chose. Aussi, je me laisse tenter par des choses que je n’oserai pas faire en temps normal. Des choses qu’on pourrait trouver ringardes lol mais qui font du bien.

Par exemple, le point de croix et la broderie ont un effet sur moi incroyable. Alors, j’ai fait un alphabet en point de croix. Je me mets devant un film en fond sonore et j’enchaîne les alignements de croix. En gros, faire des choses manuelles me remontent le moral. Indirectement ça marche car j’ai l’esprit occupé.

Crier un coup. Vous avez déjà essayer de pousser un énorme coup de gueule à l’abri des regards, dans votre voiture? Je vous assure, ça fait un bien fou !

img_1449

 

Et après tout, si on trouvait les causes de notre perte de moral?

Trouver la cause, c’est régler le problème non?

Ce n’est pas si simple en réalité. Il faut trouver la cause et s’y attaquer. Parfois, on doit se bagarrer avec nos démons internes ou avec les autres. Quand c’est passager, c’est plus simple.

Quand c’est dans la continuité alors il faut poser les choses et y réfléchir. La perte de moral est liée à tellement d’éléments qu’on pourrait en avoir des nœuds au cerveau!

J’ai testé l’hypnose par exemple. Un avis vous intéresserait?

A très vite, avec un moral d’enfer et le sourire.

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s