Lutter contre les désagréments de la grossesse

Pendant la grossesse, le flots des hormones dans le corps peut potentiellement modifier votre physionomie et causer quelques petits désagréments parfois irréversibles. C’est pas cool mais c’est parfois le prix de la maternité. Ayant bien en tête tous les cas de figure possible, je me suis munie d’une armée de petits tips (objets, crème..) pour essayer de barrer le passage à ces petites choses désagréables qui peuvent arriver.

Sans parler des symptômes à proprement parler tels que les nausées ou encore les remontées gastriques, vous pouvez avoir à faire à d’autres petits soucis assez gênants dont on a pas forcément connaissance avant d’avoir été enceinte.

Le cellulite et les vergetures

La plupart du temps, l’apparition de la cellulite ou des vergetures est d’origine hormonale. Parfois, cela n’a rien à voir avec la prise de poids ou la corpulence, c’est un mythe. Aussi, chaque femme est susceptible d’être exposée à ce risque. La réduction de l’activité physique ne fait qu’amplifier ce phénomène.

Il ne faut pas le nier, ni en faire tout une montagne. Par contre, c’est une Utopie de vouloir lutter à tout prix !

Pour la cellulite, c’est compliqué de la combattre mais ça passe par l’alimentation et le drainage des endroits attaqués. Autant vous dire que pendant la grossesse, j’ai pas cherché à lutter. C’était trop contraignant de penser utiliser la ventouse sachant que je ne pouvais pas la manipuler comme je voulais (impossible de twister pour aller vers l’arrière des cuisses, je vous laisse imaginer la situation).

Pour les vergetures, mettez toutes les chances de votre côté en hydratant au maximum à l’extérieur et à l’intérieur en buvant beaucoup d’eau.

Pour l’hydratation j’avais choisi deux produits :

Aussi j’appliquais le gel puis l’huile. Le gros avantage du gel c’est qu’il sèche rapidement et que vous pouvez vous habiller presque aussitôt. L’huile c’est un autre souci car c’est assez gras.

pregnant woman applying cream on stomach while lying on bed

Photo de rawpixel.com sur Pexels.com

Les varices

Les varices ce sont des veines qui ressortent car le sang circulent mal dans les jambes. Comme on est moins actives pendant la grossesse et qu’on perd en tonus musculaire, on est plus exposée à l’apparition de varices.

Aussi, il est important d’essayer de rester active en marchant et le mieux avec des bas de compression. Vos nouveaux alliés hyper sexy de la grossesse. Je vous dis pas comment j’ai usé les miens mais MERCI je n’ai pas eu varices.

Pour éviter au maximum les varices :

  • Faites vous prescrire des bas de contention. C’est pris en charge
  • Portez au maximum des vêtements amples
  • Quand vous terminez votre douche, passez un jet d’eau froide sur vos jambes, de vos chevilles jusqu’aux cuisses. Même pas peur !
  • Hydratez les jambes
Les hémorroïdes

Instant Glamour mais ne faites pas genre que cela ne vous ai pas arrivé ! Cela arrive même aux meilleures :). J’aurais aimé vous mettre une belle photo mais cela ne serait pas approprié.

Les hémorroïdes sont des veines dilatées à des endroits pas cool du tout du tout. Mais c’est fréquent pendant la grossesse alors c’est pas taboo en fait :).

Pour les hémorroïdes, je plaide coupable. Ne vous en faites pas, on s’en remet très bien.

Quand c’est comme ça, on essaye de limiter les aliments épicés et on ne force pas quand il faut aller aux toilettes. Et pour les combattre dans la plupart des cas, une crème vous sera prescrite. Faut-il encore avoir le courage de le dire au médecin !

Le masque de grossesse

J’en avais déjà parlé dans un article sur le soleil pendant la grossesse. Le masque de grossesse c’est l’apparition de tâches sur le visage. En général, les femmes au teint mat sont plus sujettes.

Et l’apparition du masque peut parfois être irréversible alors soyez très vigilantes !

On met de l’écran 50 partout et on prend un chapeau à bord large pour vraiment protéger son visage.

person s tummy and hand

Photo de Daniel Reche sur Pexels.com

La poussée des poils

C’est chose courante mais il est possible que vous vous transformiez en Choubaka pendant la grossesse. Souvent, les poils apparaissent sur le ventre. Charmant n’est-ce pas? C’est encore la faute des hormones. Le seul conseil à donner : NE SURTOUT PAS Y TOUCHER !!!!!!

Laissez les et n’imaginez même pas les enlever. Ils vont partir tout seul après la grossesse. Si vous les enlevez, ils vont repousser encore plus noirs et drus et là ce sera vraiment la catastrophe.

Personnellement, j’en ai eu 3/4 au niveau du nombril mais sans plus. Je faisais plus partie du clan des femmes à repousse hyper longue. Malheureusement ça n’a pas duré!

Vous l’aurez compris, parce que les symptômes normaux de la grossesse ce n’est pas assez, il faut faire avec un lot d’autres phénomènes assez sympa. Bon, le principal c’est de faire le maximum pour contrôler ça et essayer d’en rire sauf si votre santé est en danger.

Et vous, dans quelle team vous êtes?

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Lutter contre les désagréments de la grossesse

  1. Marion dit :

    Super article ! Je me suis bien retrouvé sur le thème varice. A la base j’ai déjà une circulation sanguine pas terrible et des varices apparentes… autant te dire que je suis rodée sur l’utilisation des bas de contention. Par contre on ne m’avait pas prévenu sur le double effet « kiss cool »: les varices vulvaires… merci les douleurs en position assise, allongé, debout, au toilette… et je passe sur le côté glam chez l’esthéticienne.
    Ça été le seul désagrément de toute ma grossesse.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s