Mode d’emploi pour bébé

Avant même d’être maman, vous allez recevoir une avalanche de doux et bons conseils. Parmi tous ces conseils, vous allez forcément devoir faire le tri ! Et bon courage ! Je fais partie de ces mamans assez entêtées qui en font un peu qu’à leur tête alors voici quelques conseils pour démêler un peu le tout.

Ce qui est valable chez les uns n’est pas valable chez les autres

C’est pour cela qu’il est très difficile de donner de vrais conseils. Chaque enfant est différent et l’environnement dans lequel il évolue est tout à fait unique.

Si je vous dis que j’autorise la tétine à Clarysse car elle a compris qu’elle n’a le droit de l’avoir que la nuit et quand elle se repose et qu’elle me la donne quand je lui demande, vous allez me dire mais « comment tu as fait? ». Et ce que je vais vous dire n’est pas parole d’évangile. Vous aurez peut-être beau essayer de faire pareil avec votre enfant et cela ne va pas du tout marcher car il est différent.

Je pense que quand on traite un sujet lié aux émotions et à un mode d’éducation, c’est hyper compliqué de donner des conseils et c’est personnel. C’est le fruit d’un héritage de pensées, de convictions et d’éducation que vous, vous-même, avez reçu de vos parents.

Par contre, sur des sujets techniques ou pratiques, c’est beaucoup plus facile. Que des mamans se conseillent entre elles sur la lactation, c’est super. Que vous donniez votre avis sur l’utilisation d’un robot ou d’un objet, c’est top aussi.

Retenez donc qu’il y a des sujets complexes à traiter car votre environnement est différent de celui des autres. Et votre enfant aussi. Et que ce qui compte c’est ce que vous attendez de cette relation entre votre enfant et vous.

Je pense toujours à ces mamans avec qui je parle au quotidien. Si elles me lisent, j’espère, se reconnaîtront (mes petites maman de juillet 2017). Nous sommes nombreuses et avons toutes des modes de fonctionnement différents mais avons un seul but : être heureux avec nos enfants. Certaines allaitent toujours la nuit au prix d’heures de sommeil et d’autres comme moi, sont à l’opposé. Et pour autant, j’ai l’impression qu’on obtient le même résultat : nos enfants sont souriants au réveil et en forme !

Après tout, ce qui diffère c’est la manière dont on a vécu les choses.

IMG_0118

Les parents vous donnent parfois des conseils datant de la préhistoire

J’en rigole et je caricature mais il s’est écoulé, globalement, entre 20 et 30 ans entre votre naissance et celle de votre enfant. Et nous avons passé une période où le progrès a été considérable. Même si nos mamans sont bien plus expérimentées que nous, il faut savoir qu’aujourd’hui, elles ne sont plus tout à fait à la page.

Prenons l’exemple des chaussures et de la marche. Avant, dès que vous vous teniez debout, on vous collait des chaussures bien rigides aux pieds pour être sur que vous restiez debout ! Aujourd’hui, on prône le pied nu, la mobilité de la cheville et le « plus tard il aura des chaussures, mieux ce sera ».

A contrario, avant on était beaucoup moins regardant sur l’alimentation. Il parait que je mangeais de la soupe à 1 mois et des moules à 4 mois. Et vous avez vu ce que je suis devenue? Maintenant, tout est bien écrit et contrôlé.

Alors, Maman, sache que même si je t’aime très fort, t’es quand même Old School ! 🙂

Mode instinct maternel activé

Après tout, vous allez développer un instinct maternel naturellement. Et si ce n’est pas le cas, alors oui demandez conseil.

Sinon faites selon votre ressenti et les signaux que vous envoie votre enfant. Je prends l’exemple du passage de la nourriture mouliné à solide/morceaux. C’est un vaste sujet et il n’y a pas de règles. Vous pouvez choisir de pratiquer la DME (diversification menée par l’enfant) ou pas. Mais le principal est d’observer le comportement de votre enfant. Il y a des enfants qui vont s’étouffer avec un petit bout de pain et d’autres non.

Si je prends l’exemple de Clarysse, elle doit avoir un radar à morceaux dans sa bouche car dès qu’un truc la gène, elle crache ou elle tire au cœur directement. en ce sens, j’ai pleinement confiance en elle car elle se gère même si j’ai toujours un œil au cas où.

Idem, j’avais mis en place un rituel du coucher pour que le passage de notre chambre à sa chambre soit plus facile pour elle. Nous l’avions déplacé assez rapidement au final. Et puis au fil du temps, j’ai constaté que ce n’était pas nécessaire pour elle. Moi qui me faisait une joie de lire des histoires. Maintenant, je l’aide à monter les escaliers, elle m’attend au pied de son lit, je la couvre et elle me dit au revoir du genre « c’est bon maman tu peux t’en aller ». C’est son choix au final.

img_1758

Autre cas de figure : le doudou et la tétine. Vaste sujet !

Au début, je la laissais s’endormir avec son doudou et je lui retirais la nuit. Dès lors qu’elle a eu une mobilité assez développée et dans son cas, ça a été rapide, je lui ai laissé. C’est pourtant un lange de taille moyenne mais elle fait une boule avec. Pourtant, on vous dira qu’il y a risque d’étouffement.

Pour la tétine, elle a toujours eu une tétine. Aujourd’hui, elle fait le rapprochement doudou/tétine avec dodo. Et c’est là que je me dis qu’on a réussi. Quand elle va les chercher et que j’estime qu’elle ne veut pas se reposer, je lui enlève et elle le comprend. Au mieux, elle se fait les dents dessus.

Et pour le port des chaussures? Elle marche depuis ses 12 mois. Elle a fait ses premiers pas en pyjama sur le parquet. Depuis, elle a des chaussures un peu plus stable mais elle a passé tout l’été pieds nus et n’a jamais porté de chaussures avant. De base, c’est un bébé qui a tout misé sur la mobilité alors on l’a laissé faire en l’accompagnant dans une motricité libre.

Mais bon, si j’avais écouté tout ce qui se dit …

Je ne suis pas une mère parfaite et il y a beaucoup de sujets sur lesquels je ne suis pas à l’aise comme le portage ou l’allaitement. C’est pour ça que les choix qu’on fait passent beaucoup par une prise de confiance de soi. Dans tous les cas, si vous êtes sûre de vous, n’écoutez que vous !

 

4 réflexions sur “Mode d’emploi pour bébé

  1. Inès dit :

    Super ton article!! Aaah les conseils de nos mamans! Nous, bébé se met debout et s’asseoit tout seul depuis l’age de 5 mois! Combien de fois ma mère m’ a dit « non mais t’es sure qu’il faut le laisser faire? » 😂
    T’as raison, le mieux c’est d’écouter son instinct, au final personne ne connaît mieux notre enfant que nous!

    J'aime

  2. Elodie dit :

    J’ose un petit commentaire car je te suis depuis ma grossesse (petite fille en juillet 2017 également) et je nous retrouve vraiment exactement dans ton article et cette façon de penser ! Bonne continuation à vous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s